Réformes sociales : « les cadres sont sollicités en permanence »

François Hommeril, président de la CFE-CGC, ne cache pas son inquiétude quant à l’impact que pourrait avoir la future réforme des retraites sur les cadres. Il déplore la façon dont le gouvernement actuel “leur demande de payer sans cesse, tout en leur retirant de plus en plus de droits”.