Chômage partiel : des demandes en plein boom, un risque de fraude accru

Le recours au dispositif du chômage partiel a de nouveau augmenté ces dernières 24 heures et concerne désormais quatre millions de salariés dans 400.000 entreprises, a annoncé ce jeudi la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Les demandes ont été multipliées par trois depuis le 25 mars.